Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
Commander

Faire une assurance quand on n’est pas titulaire de la carte grise, possible ?

assurance jeune conducteur

Des lecteurs nous posent régulièrement cette question. À savoir, est-il possible de faire une assurance à son nom quand on n’est pas titulaire de la carte grise. Ou, autrement dit, le nom sur l’assurance et la carte grise peut-il être différent ? En bref, la réponse est oui, même s’il faut prendre quelques précautions avant de contracter une assurance auto pour une voiture à un autre nom.

Carte grise : a-t-on le droit de faire une assurance à un nom différent ?

D’un point de vue purement légal, aucune loi n’empêche une personne d’assurer une voiture dont le certificat d’immatriculation n’est pas à son nom. Dans la vie du quotidien, plusieurs cas de figure sont susceptibles d’entraîner une telle situation. Par exemple, il peut s’agir d’une voiture qui n’est plus utilisée par un membre de votre famille. Vos parents ou un oncle peuvent mettre un véhicule à votre disposition, mais en vous demandant de l’assurer en contrepartie. En cas de retrait de permis de votre conjoint, cela peut également être indispensable pour que vous puissiez continuer d’utiliser la voiture.

Si vous aviez des craintes à ce propos, vous pouvez être rassuré : vous n’êtes pas hors la loi si vous avez une assurance à votre nom tandis que la carte grise est à un nom différent. Néanmoins, le fait que ce soit légal ne signifie pas automatiquement que les assurances offrent de telles polices sans rechigner.

Pourquoi les assurances refusent souvent de faire une assurance à un autre nom ?

Les assureurs sont méfiants dans un tel cas de figure, en raison du risque justifié de fraude qu’il peut engendrer. En bref, si le preneur d’assurance est véritablement le conducteur principal, il n’y a pas de problème. Mais certaines personnes utilisent cette possibilité pour faire baisser la prime d’assurance d’un conducteur qui a un malus très élevé. Le preneur d’assurance ne conduit en faite que très peu le véhicule, ou jamais. Ce n’est pas évidemment pas juste pour les assurances. D’où cette réticence.

Que faire si l’assureur refuse de vous mettre en conducteur principal ?

L’idéal est bien entendu de jouer cartes sur table en vous déclarant en tant que conducteur principal. Cela dit, vous pourriez vous retrouvez en face d’un refus d’assurance auto. Dans ce cas, il vous reste le plan B : vous mettre en conducteur secondaire, tandis que le titulaire de la carte grise se trouve en conducteur principal. Soyons clairs dès le départ, si vous êtes le seul à conduire le véhicule, vous enfreignez les termes de votre police. Si l’assurance s’en rend compte, la couverture pourrait tomber en cas de sinistre.

De plus, soyez très attentif aux termes, qui sont souvent différents pour le second conducteur. En effet, il n’est pas rare que les indemnisations prévues soient revues au rabais.

Conclusion

Il est possible d’avoir une assurance auto et une carte grise à 2 noms différents. Cependant, trouver un assureur qui accepte ce montage peut être compliqué. Les tarifs sont habituellement adaptés pour couvrir les risques d’un tel dossier. Il est donc important de ratisser large en demandant un devis à de nombreuses compagnies. Évitez autant que faire se peut d’être en second conducteur lorsque vous êtes le conducteur principal du véhicule assuré.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.