Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Achat voiture occasion : comment repérer les voitures accidentées

voiture accidentée

Acheter une voiture d’occasion qui a été accidentée représente un risque vu que l’on ne connaît pas toujours l’impact, sans mauvais jeu de mots, des dégâts sur la viabilité du véhicule. Mais il y a pire, à savoir la remise en circulation de véhicules à l’état d’épave, et ce de façon illégale.

Les voitures accidentées remises en circulation, un souci qui persiste

C’est le grand scandale qui a éclaté en 2015 en la matière qui a révélé l’ampleur du problème. À l’époque, 5 000 propriétaires de véhicule avaient reçu une missive de la part du ministère de l’Intérieur pour faire vérifier leur voiture d’occasion. Ayant pour origine le Val-d’Oise, ce scandale avait mis en exergue les pratiques criminelles de 3 experts automobiles qui fournissaient, contre rétribution financière à des garagistes tout aussi véreux, des bons à rouler à des VGE (véhicule gravement endommagé).

Outre l’arnaque financière, c’est surtout sur le terrain de la sécurité que la fraude est condamnable. Elle a d’ailleurs coûté la vie un jeune automobiliste de 22 ans dans l’Essonne. Les protagonistes ont beau avoir été condamnés, l’appât du gain fait que la revente de VGE qui restent dangereux se poursuit.

Plus de 1 000 véhicules dangereux sur les routes à cause d’un expert automobile

Une nouvelle affaire similaire a éclaté au mois d’avril : plus de 1 000 véhicules, tous expertisés par la même personne, ont été autorisés à reprendre la route suite à des réparations douteuses.

Comment repérer une voiture d’occasion ayant une histoire de VGE ?

Pour le particulier, il est impossible de savoir si un véhicule a été gravement endommagé sur base de documents. Ce sont donc des indices matériels, parfois visibles uniquement par l’œil d’un expert, qui permettent de déterminer qu’un véhicule a connu un sinistre important. Si vous n’êtes pas dotés des compétences nécessaires, le prix est souvent un excellent indicateur : s’il se situe substantiellement en dessous de la valeur de marché de la voiture d’occasion, il y a probablement anguille sous roche. Si la carte grise a été émise il y a moins de 6 mois, c’est d’autant plus douteux : ce type de véhicule a tendance à être revendu rapidement après les réparations et émission du certificat d’immatriculation.

Si vous avez un doute, rien ne vous empêche de faire appel aux services d’un expert indépendant. Après tout, toutes les bonnes affaires ne sont pas nécessairement une arnaque.

 

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic