Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

BMW M6

bmw-m6

Des économies mais pas sur la puissance

Un an après avoir commercialisé son nouveau coupé Série 6, BMW le décline logiquement dans une version sportive M. À l’instar de la berline M5, le coupé bavarois troque son V10 atmo contre un V8 biturbo, gagne 53 ch au passage et réussit à améliorer son bilan énergétique.

Concurrent des Porsche 911 et Maserati GranTurismo, le coupé Série 6 ne pouvait vraiment rivaliser en terme de sportivité sans une déclinaison M. BMW n’aura pas attendu longtemps avant de lui offrir cette opportunité avec une M6 forte de 560 ch et 680 Nm de couple.

Présentée au Salon de Genève, cette dernière abandonne le V10 5.0 L atmosphérique au profit d’un V8 4.4 L biturbo associé à une boîte double embrayage à 7 rapports. Moins gourmand et moins polluant, 20 % en moyenne, il affiche pourtant des performances en hausse avec un 0 à 100 km/h expédié en 4’’2 et une vitesse de pointe de 250 km/h, voire 305 km/h avec le Pack M Driver en option.

Fidèle à la tradition Motorsport, la nouvelle M6 sait rester discrète malgré ses quatre sorties d’échappement, ses jantes 19 pouces et ses ailes élargies. Sa seule fantaisie qui ne l’empêche pas d’accuser 1,8 tonne sur la balance, un toit en carbone façon M3.

Plus orientée grand tourisme que sport pur et dur, son châssis dérivé de la berline M5 en témoigne, elle offre à ses occupants un habitacle luxueux et bourré de technologies comme la vision nocturne, le système de visée tête haute ou encore la navigation avec connexion Internet. On notera quand même pour la première fois en option le freinage carbone-céramique qui lui a toujours fait défaut.

La nouvelle M6 sera commercialisée avant l’été en coupé et en cabriolet aux alentours de 125 000 €.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic