Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Ces véhicules hybrides européens disponibles en Chine uniquement

volvo-s60l-t6-hybride

De grosses berlines hybrides qui ne seront pas commercialisées en Europe

Si certains pays européens comme la Suède ont fait de gros efforts pour promouvoir la voiture électrique et hybride avec de beaux résultats à la clé, ce ne sera pas suffisant pour permettre la commercialisation de certains véhicules verts émanant pourtant de marques européennes.

Des constructeurs tels que Volkswagen, Volvo ou encore Audi ont décidé de saisir à demain les opportunités offertes par la Chine sur le marché de la voiture hybride. Si l’empire du Milieu est souvent pointé du doigt pour ses soucis récurrents de pollution, il a néanmoins opté pour une politique volontaire dans la réduction des émissions automobiles de CO2, notamment en instaurant des quotas de plaques d’immatriculation dans les grandes villes, mais aussi en offrant de généreux subsides pour les véhicules vers.

En effet, Pékin offre de 5 à 9000 € d’aide à l’achat ainsi qu’une baisse de 10 % de la taxe, auxquelles viennent s’ajouter d’éventuels avantages additionnels octroyés par les gouvernements locaux. Néanmoins, pour bénéficier de cette offre, les véhicules doivent être fabriqués en Chine (et, accessoirement, de pouvoir rouler au moins 50 km en mode électrique seulement). D’où la décision de plusieurs constructeurs européens de concevoir des modèles sur mesure pour le marché chinois et qui snoberont les marchés d’origine de ces entreprises.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic