Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Comment choisir l’assurance de son nouveau véhicule électrique individuel (NVEI) ?

gyropodes en action

Il est un fait que les nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI) connaissent une montée lors des dernières années. À ce propos, la question concernant les risques qui leur sont relatifs et, plus particulièrement, les moyens de couvrir ces risques, se pose de plus en plus.

Une première chose à savoir, c’est que si votre NVEI ne dépasse pas 6 km/h, vous pouvez juste souscrire à l’assurance obligatoire minimale, c’est-à-dire la responsabilité civile couverte par la multirisque habitation. Cela dit, si votre NVEI dépasse 6 km/h, il vous faudra dès lors un contrat indépendant.

L’assurance NVEI est très abordable

Il s’agit, dans la plupart des cas, d’un contrat s’élevant à une dizaine d’euros par an – cette somme pouvant légèrement varier en fonction des garanties souscrites (responsabilité civile, vol, incendie, etc.). Notons que parmi les engins concernés par ces assurances, l’on trouve des gyropodes, des mini-gyropodes, des monocycles électriques, des trottinettes électriques ou encore des vélos à assistance électrique.

Cela étant dit, sachez que ces différents engins ne sont pas soumis aux mêmes règles de circulation. En guise d’exemple, les gyropodes sont tenus de circuler sur le trottoir et de respecter le Code de la route piéton lorsqu’ils ne dépassent pas 6 km/h. Dans le cas contraire, ils peuvent circuler sur les pistes cyclables, mais sont interdits sur la route. En revanche, les règles sont différentes concernant les trottinettes électriques – accessibles dès 14 ans à condition de ne pas dépasser les 25 km/h. Sachez aussi que ces trottinettes doivent être homologuées et, en cas de contrôle, il faut présenter un certificat de conformité communautaire fourni par le vendeur ou le constructeur. Notons également que les trottinettes électriques doivent être au moins assurées au tiers.

Concernant les vélos électriques, il faut savoir qu’en cas d’accident responsable, l’assurance multirisque habitation est suffisante. Néanmoins, pour profiter de garanties contre le vol ou l’incendie, il faut souscrire à une assurance supplémentaire.

Ayez donc en tête qu’avec la montée des NVEI arrivent aussi des réglementations nouvelles – que ce soit en matière de circulation ou d’assurance.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic