Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Echapper aux PV en Belgique : une mission impossible ?

radars

Échapper aux PV non réglés devient une mission de plus en plus compliquée, surtout si l’on prend en compte les technologies modernes qui sont incrustées au fur et à mesure dans le travail quotidien des services de la police belge.

A ce propos, notons que 23 caméras intelligentes, dont la fonction est de scanner les plaques d’immatriculation et de détecter des amendes non payées, ont été introduites dans lesdits services. Elles opèrent au niveau des douanes de la Fédération belge. Ainsi, chaque voiture qui passe la douane est susceptible de faire l’objet d’un contrôle et, en cas d’un PV non payé, le conducteur est interpellé et doit par conséquent régler son ou ses amendes.

Les excès de vitesse ne sont pas les seules infractions pouvant être détectées

Bien que les excès de vitesse et autres infractions routinières soient les principaux concernés par l’activité de ces caméras intelligentes, ils ne représentent pas la totalité des délits pouvant être détectés. En effet, toutes les décisions des tribunaux belges sont rapportées dans le système que ces caméras emploient. Ainsi, en guise d’exemple, elles peuvent détecter tout aussi bien une amende pénale qu’un excès de vitesse.

Comment cela se passe concrètement ?

Une voiture banalisée de la douane est placée le long de la route et scrute, au travers d’une de ces caméras intelligentes, les plaques des voitures qui passent. Si une amende non payée est détectée, les douaniers dans la voiture contactent un de leurs collègues en moto, qui interpelle le fautif.

Un dispositif qui rapporte déjà beaucoup à l’Etat belge

A en croire les chiffres du SPF Finances, ces caméras intelligentes ont rapporté environ un million d’euros à l’Etat belge, et ce seulement en six mois. L’on peut donc d’ores et déjà prévoir que ce dispositif n’est pas près de voir ses derniers jours arriver !

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic