Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Les voitures électriques et hybrides sont-elles rentables ?

Volvo hybride

La voiture électrique ou hybride présente de nombreux avantages, par exemple en termes d’émissions, de confort de conduite et de silence. En contrepartie le prix d’achat est beaucoup plus élevé, même si les aides de l’État permettent de baisser la facture. Mais si on prend tous les paramètres en compte, comme le prix de la carte grise, de l’entretien, la consommation, quel est le coût d’utilisation d’une voiture électrique ou hybride par rapport à un modèle classique. Nous avons enfin la réponse.

Grâce à une enquête approfondie d’UFC – Que Choisir, nous avons enfin des chiffres qui permettent de déterminer avec certitude si une voiture électrique ou hybride, neuve ou d’occasion, est rentable par rapport à l’achat d’un véhicule similaire à moteur thermique, qu’il soit essence ou diesel.

Coût d’utilisation d’une voiture : tous les paramètres qui influent sur les coûts

Le prix d’achat d’un véhicule et le coût de son utilisation en termes de carburant sont bien entendu les 2 paramètres qui influencent le plus le coût réel d’une voiture. En raison de la complexité de ce calcul, de nombreux consommateurs se contentent donc de prendre en compte ces 2 paramètres pour calculer le coût de détention d’une voiture. Mais comme l’explique UFC Que choisir, bien d’autres éléments doivent être pris en considération, à savoir :

  • Le prix du certificat d’immatriculation
  • Les factures d’entretien
  • Le bonus-malus écologique
  • Le coût de financement
  • La vitesse à laquelle le véhicule se déprécie
  • Le prix de l’assurance

C’est pourquoi l’association de consommateurs a mis au point un savant calcul, baptisé le CTP, acronyme de coût total de propriété, qui englobe tous les postes de dépense émanant de la possession d’un véhicule.

Est-ce économique d’avoir une voiture électrique ?

D’après le CTP, oui, une voiture électrique achetée neuve est économiquement plus intéressante qu’une voiture classique, même si le seuil de rentabilité varie en fonction du nombre de kilomètres parcouru chaque année. En moyenne, la voiture électrique devient rentable après 4 ans par rapport à un véhicule diesel. Même constat par rapport à une voiture essence. La rentabilité passe même de 3 % pour le diesel à 5 % pour l’essence.

En ce qui concerne le marché de l’occasion, la voiture électrique est encore plus intéressante, elle permet d’obtenir après 4 ans une rentabilité annuelle de 28 % (soit plus de 900 € par an d’économies).

Si la voiture électrique engendre moins de frais d’entretien, permet d’obtenir une carte grise gratuite ou à prix réduit, c’est surtout au niveau du carburant qu’elle permet d’empocher des économies. D’où l’importance de prendre en compte le nombre de kilomètres parcourus. Ce facteur explique également pourquoi, malgré les idées reçues, la voiture électrique est plus attractive à la campagne qu’à la ville.

Il faut également noter que sans le bonus de 6000 € de l’État, les voitures vertes ne seraient plus rentables.

Est-ce économique d’acheter une voiture hybride ?

Sans être catastrophique, le verdict pour la voiture hybride est moins en faveur de l’option écologique. Dans le neuf, la voiture hybride présente un coût d’utilisation plus élevé qu’une voiture à moteur thermique. Par contre, une hybride d’occasion permet à terme d’empocher des économies, selon UFC – Que Choisir.

La voiture électrique devrait s’envoler à partir de 2025

Les conclusions sont donc évidentes : en l’état, les voitures électriques et hybrides sont encore dépendantes des coups de pouce financiers du gouvernement pour concurrencer les voitures traditionnelles. Mais avec les progrès technologiques et la baisse des coûts de fabrication, la voiture électrique devrait être en mesure de couper ce cordon ombilical pour devenir à même de concurrencer seule la voiture traditionnelle dès 2025 sur le terrain de la rentabilité financière.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic