Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Lille : vous serez payé… pour ne pas rouler

autoroute

On connaissait le principe du péage autoroutier. La métropole lilloise a décidé d’innover en instaurant d’ici la fin de l’année un système de péage inversé : si vous devrez toujours payer pour emprunter les autoroutes de cette région du Nord, c’est vous qui recevrez de l’argent si vous ne circulez pas, ou que vous le faites en dehors des heures d’affluence.

Péage positif à Lille : comment ça marche

Des portiques seront installés sur les autoroutes, dans un premier temps le long de l’A1 et de l’A23. Les lecteurs de plaques d’immatriculation compileront les numéros des voitures qui circulent. En recoupant l’immatriculation avec le fichier des cartes grises du SIV, la métropole pourra identifier l’adresse des titulaires sur le certificat d’immatriculation. Un courrier leur sera envoyé pour leur demander de participer au projet pilote qui démarrera fin 2018. Avec un maximum de 80 € par mois, les automobilistes qui ne contribuent pas à l’engorgement des autoroutes de la région de Lille recevront une aide de 2 € par trajet. Il sera donc possible de l’obtenir si :

  1. Vous circulez avant 7 heures et après 9 heures en matinée, avant 16h30 et après 18h30 en journée/soirée
  2. Vous utilisez les transports en commun pour vous déplacer
  3. Vous travaillez à la maison

Pour participer au projet, les volontaires devront également accepter d’installer un boîtier GPS dans leur voiture afin que le système puisse calculer le bonus dont ils peuvent bénéficier.

Une idée inspirée de celle de Rotterdam

Un tel dispositif n’est pas neuf : Rotterdam l’a mis en place, avec succès, depuis 2014. Pendant les heures de pointe, le trafic a été abaissé de 6 %, ce qui a permis de réduire bien des embouteillages. Une telle initiative a bien entendu un coût, mais il est bien moindre que de lourds travaux pour accommoder l’augmentation du trafic.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic