Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Malus 2018 : durcissement des tarifs pour le neuf et l’occasion

moyens de paiement

Les mesures envisagées par l’État pour renforcer la fiscalité automobile en 2018 ont fait l’actualité de la presse spécialisée durant le mois de décembre. C’est désormais officiel, et plutôt une mauvaise nouvelle pour les automobilistes : le malus 2018 sera beaucoup plus conséquent pour les voitures neuves, mais aussi et surtout pour l’occasion.

Carte grise voiture neuve : c’est désormais beaucoup plus cher

Cette mesure fut la première à être connue, même si c’est devenu une habitude en chaque début d’année : le malus 2018 pour les véhicules neufs a été durci. Baisse du seuil des émissions pour le déclenchement du malus minimal qui augmente le prix de la carte grise de 50 € et augmentation du plafond à 10.500 € sont entérinées. Par exemple, pour une voiture neuve qui émet 130 g de CO2 par km vous payiez 73 € en 2017, la note s’élève désormais à 300 € !

Les véhicules très puissants (à partir de 36 chevaux fiscaux) sont également soumis à une nouvelle taxe dissuasive : il faut désormais s’acquitter d’un montant de 500 € par cheval fiscal à partir de 36 CV, avec un maximum de 8.000 €. Cette mesure est évidemment cumulable avec l’augmentation du malus 2018. L’immatriculation d’une très grosse cylindrée coûtera donc 18.500 € rien qu’en écotaxe et taxe sur le luxe. Certains diront que ceux qui achètent ces véhicules ont les moyens. Il n’empêche que personne n’aime faire un chèque de 18.500 € à Bercy…

Un malus sur les véhicules d’occasion en 2018

L’année dernière, il fallait immatriculer une voiture d’occasion émettant plus de 200 g de CO2 par km pour être redevable d’un malus écologique. En 2018, il suffit de faire la carte grise d’un véhicule d’occasion de 10 chevaux fiscaux minimum pour être redevable d’une écotaxe de 100 €. Le barème est composé de 3 tarifs :

  • De 10 à 11 CV : 100 € de malus
  • De 12 à 14 chevaux fiscaux : 300 € de malus
  • Au-delà de 15 CV : 1.000 € de malus

A noter qu’une réduction de 10 % sera accordée par année entamée un an après la première immatriculation du véhicule. Cela signifie, par exemple, que l’immatriculation d’une voiture d’occasion d’un an et demi de 10 chevaux fiscaux coûtera 90 €, de 2 ans et demi 80 €, etc. Seuls les véhicules de collection sont épargnés par ce malus écologique voiture d’occasion.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic