Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Plaque vélo : le marquage bientôt obligatoire

marquage vélo

Le gouvernement planche depuis un certain temps sur la mise en place un système d’identification des vélos. Ce fait a engendré des spéculations en la matière. Qu’une carte grise vélo allait apparaître, ou encore une plaque d’immatriculation. Désormais, on connaît les modalités précises de ce projet d’identification des bicyclettes. Il n’y aura pas de certificat d’immatriculation ou de plaque. Le système ne fera que rendre obligatoire des solutions de marquage existantes.

Pourquoi le gouvernement veut-il identifier les vélos ?

Contrairement à ce que l’on aurait pu craindre, l’objectif du gouvernement n’est pas de pouvoir identifier les vélos à des fins de sanction. Le but est de combattre le phénomène du vol, qui selon lui décourage l’utilisation de la bicyclette pour les déplacements quotidiens des Français. Selon les statistiques, ce sont des centaines de milliers de vélos qui sont volés chaque année. C’est trop. De plus, lorsque les bicyclettes sont retrouvées, il est extrêmement compliqué de les restituer à leurs propriétaires légitimes. D’où l’idée d’imposer un marquage afin :

  1. De dissuader les voleurs de vélos
  2. De pouvoir restituer les bicyclettes retrouvées
  3. De compliquer la vente de vélos volés

Marquage vélo : bientôt une obligation

Lorsque le texte rédigé dans le cadre du plan vélo de la loi mobilité sera ratifié, 2 délais seront prévus :

  • 12 mois pour que les vélos neufs soient marqués avant la sortie du magasin
  • 24 mois pour le marquage de tous les vélos d’occasion en France

Comment faire marquer son vélo ?

Ce système n’est pas une révolution en soi. Cela fait des années que divers systèmes ont été développés afin d’identifier les bicyclettes, aussi bien du côté du privé que d’associations. Le gouvernement ne fait donc que rendre obligatoire une pratique déjà adoptée par les adeptes du vélo consciencieux. Le système coordonne également les différents dispositifs existants afin de créer une base de données commune à laquelle la police aura accès. L’État a passé en revue les solutions de marquage afin de les agréer. Les plus utilisées sont Bicycode (moins de 10 €), Paravol (12 €), Recobike (25 €) ou encore Auvray Security qui propose un système de marquage avec assurance à 50 € l’année.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic