Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Voitures d’occasion : 10 % des véhicules auraient un compteur trafiqué

Que faire si on a déjà fait faire sa carte grise ?

Il existe de nombreux petits trucs légaux pour vendre sa voiture plus chère : bien la laver avant de la présenter à l’acheteur, utiliser un spray de rénovation pour le tableau de bord, réparer les petites grattes avec un marqueur spécial pour carrosserie. Par contre, certains vendeurs indélicats utilisent une technique illégale et diablement efficace vieille comme le monde : baisser le compteur de la voiture.

D’après l’association « 40 millions d’automobilistes », 10 % des véhicules d’occasion disposent d’un compteur qui n’affiche pas le kilométrage véritable. L’opération n’est pas bien compliquée, et permet de vendre le véhicule beaucoup plus cher, le consommateur se retrouvant le dindon de la farce.

Comment faire pour repérer ce genre de véhicule ? Vérifier son usure, les apparences pouvant être trompeuses. Évidemment, il faut avoir une certaine expérience pour pouvoir reconnaître le niveau d’usure normal pour un kilométrage donné. Si vous connaissez un mécanicien ou un amateur très calé en voitures, demandez-lui d’inspecter le véhicule d’occasion que vous souhaitez acquérir.

Et que faire si vous vous rendez compte de la supercherie après l’achat ? Exigez le remboursement du prix payé, plus les frais que vous avez engagés pour la carte grise et le changement d’assurance. Si le vendeur refuse, dites-lui que ce sera le dépôt de plainte. Dans ce genre de dossier, il risque de devoir payer une amende à l’État (jusqu’à 37.500 €) ainsi que de faire un petit séjour en prison (jusqu’à 2 ans). De quoi convaincre les plus téméraires…

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic