Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Carte grise en ligne : la colère des usagers monte

Procédure en ligne

Le ministère de l’Intérieur avait promis la résolution des problèmes pour la fin du mois de décembre. Tandis que le mois de janvier est bien entamé, on est encore loin du compte : de nombreux automobilistes sont dans l’incapacité de recevoir la carte grise de leur véhicule.

Certificat d’immatriculation en ligne via l’ANTS : des procédures inabouties

Si la probabilité d’avoir des problèmes pour faire son certificat d’immatriculation en ligne via l’ANTS dépend de la procédure, on observe tout de même des soucis généralisés. En principe, la déclaration de cession en ligne, le changement d’adresse ou le changement de propriétaire se font plus ou moins bien. Les véritables problèmes se situent du côté de l’immatriculation des véhicules importés. Faire une carte grise pour une voiture de collection relève également du parcours du combattant en ce moment.

Passer par un professionnel habilité permet de contourner les ralentissements de traitement pour les dossiers « simples » comme une demande de duplicata. Mais pour les dossiers complexes que nous venons de citer, même les pros ont du mal à obtenir les titres en raison de procédures défaillantes du côté de l’État.

Pas de ramassage scolaire à Beautour, car le bus n’a pas de carte grise

Ces problèmes ont bien entendu des conséquences parfois dramatiques, et pas que pour les particuliers. Dans la commune de Beautour, dans l’Aisne, la population est privée de ramassage scolaire, car le bus ne parvient pas à obtenir sa carte grise. Comme l’a expliqué le maire dans les médias, non seulement il n’a pas pu faire sa demande de certificat d’immatriculation pour le bus via l’ANTS en raison de l’obligation de payer par carte bancaire, ce qui n’est pas possible pour une commune. Mais après avoir fait appel aux services d’un professionnel de la carte grise, il est toujours dans l’attente de son titre, en cours de production. Pendant ce temps, les habitants de cette commune des Hauts de France doivent se débrouiller pour amener leurs enfants à l’école.

Le centre d’expertise du Gard débordé

La préfecture du Gard est devenue l’un des 5 centres d’expertise qui traite les demandes de carte grise pour toute la France. La préfecture du Gard traite donc les demandes de certificats d’immatriculation en ligne de 23 départements du sud de la France. Mais suite aux bugs, les dossiers en retard s’accumulent, si bien que le personnel est débordé. 14 contractuels ont été recrutés pour épauler les 45 agents du CERT cartes grises de Nîmes. En principe, les dossiers doivent être traités dans les 10 jours, mais à cause des bugs ce délai a été porté à plusieurs semaines. Contrairement aux déclarations optimistes du ministère de l’Intérieur, il faudra donc probablement attendre encore de nombreuses semaines, voire quelques mois, pour que la situation se régularise totalement. Comme ce fut le cas après l’introduction de la réforme SIV en 2009.

 

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic