Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Erreur de carte grise pour un mobile home monstrueux

Ulysse et Pénélope mobile home

Yves Chaboche aime voir les choses en grand. Cet ancien ingénieur en restauration des bâtiments historiques a fait créer un mobile home absolument gigantesque, créé sur mesure, il y a environ 10 ans. Son château roulant, baptisé Ulysse et Pénélope (heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage…) a dû faire l’objet d’une réception à titre isolé auprès de la Drire en raison de ses caractéristiques uniques. Mais aujourd’hui, il s’est rendu compte que pendant des années il a roulé illégalement : le poids qui figure sur le certificat d’immatriculation est sous-estimé… de 6 tonnes.

Un mobile-home XXL à 850.000 € avec certificat d’immatriculation illégal

Le certificat d’immatriculation du mobile-home est donc illégal. Pourtant, le véhicule titanesque a vu du pays : Portugal, Espagne et même Maghreb. En tout et pour tout, il a parcouru plus de 40.000 km en 4 ans. Mais il y a 6 ans, le propriétaire se rend compte avec effroi que sa carte grise n’est pas en ordre. Après avoir fait appel aux services d’un expert pour un souci de peinture, celui-ci est perplexe par rapport au poids annoncé du véhicule. Le verdict est sans appel : la masse est sous-estimée de 6.000 kg !

Le retraité réclame plus d’un demi-million à l’État

Selon le propriétaire du mobile home, l’agent de la Drire qui a procédé à la réception de son mobile home aurait dû vérifier le poids du véhicule, ce qui n’a pas été fait. Le rapporteur public a précisé que la procédure a été respectée : c’est au carrossier de remettre les tickets de pesée, et à garantir leur exactitude. Le tribunal administratif risque donc de rejeter la plainte du plaignant. Celui-ci s’est également retourné contre le fabricant de son mobile home, qui a remis des données techniques erronées.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic