Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

La carte grise électronique bientôt implémentée en Algérie

voitures à Alger

Aux 4 coins du monde, les Etats se mettent en branle pour moderniser leur administration. En France, les démarches carte grise en ligne ont été généralisées en 2017, non sans connaître de couacs. En Algérie, c’est la carte grise électronique qui va faire son apparition dès le mois de septembre prochain. Explications.

La carte grise algérienne devient électronique

L’Algérie modernise comme tous les Etats les titres qu’elle délivre. Après le permis de conduire biométrique, qui va commencer à être délivré dans les semaines qui viennent, ce sera au tour du certificat d’immatriculation d’intégrer de nouvelles technologies. À partir du mois de septembre prochain, la carte grise algérienne deviendra électronique. Il ne s’agira pas d’un titre dématérialisé, mais d’une carte dotée d’une puce. Cette amélioration devrait faciliter les procédures telles que le changement d’adresse ou le changement de titulaire sur la carte grise, il suffira de modifier les données qui se trouvent dans la puce.

Faciliter la vie du citoyen, faire des économies

Avec une telle mesure, l’État algérien fait d’une pierre 2 coups : d’un côté il allège le poids de la bureaucratie qui pèse sur les citoyens, de l’autre il réduit ses coûts. Comme l’a indiqué le ministère de l’Intérieur Noureddine Bedoui, le processus de modernisation enclenché a déjà permis à l’État algérien de réaliser un gain financier. Une bonne raison de poursuivre avec l’instauration de ce certificat d’immatriculation électronique à la rentrée prochaine.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic