Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Moto, scooter, cyclo : les règles à respecter

Source image : fjaka, Pixabay

Les avantages des deux-roues ne cessent de séduire, que ce soit comme moyen de locomotion principale ou secondaire. Faible coût, facilité de stationnement, mobilité accrue dans les embouteillages ou encore plaisir de conduite, les arguments faveur des motos, scooters et cyclos ne manquent pas. Il convient néanmoins de respecter certaines règles, certaines connues, d’autres moins. Cet article fait le point sur la réglementation en vigueur pour les deux-roues.

Attention au bruit des deux-roues

De plus en plus de communes prennent des arrêtés qui renforcent les dispositions déjà prévues dans la loi pour éviter les nuisances sonores des motos, scooters et cyclos. Tous les deux-roues en France doivent être équipés d’un système de silencieux qu’il est interdit de modifier ou de démonter. Le niveau sonore maximum est indiqué sur la carte grise moto ou scooter ; des contrôles peuvent avoir lieu afin de déterminer si le niveau de bruit n’est pas dépassé.

Autre règle méconnue, il est interdit d’abuser de la poignée d’accélération au démarrage ou même dans la circulation, l’accélération doit être continue et non par à-coups. N’oubliez pas non plus que les endroits interdits aux voitures le sont aussi aux cyclos et autres, même s’ils parviennent à se faufiler…

Débridage : les règles

En fonction du type de deux-roues, le débridage est autorisé ou interdit. Pour les motos, cette procédure visant à augmenter la puissance de l’engin est autorisée tout en étant strictement encadrée. Tout débridage moto ou scooter doit se faire via un garage habilité, une nouvelle carte grise pour modifications techniques doit être faite,votre assureur doit être informé. Par contre, pour les cyclos, le débridage est strictement interdit, leur vitesse ne peut dépasser 45 km/h. Toute infraction à cette règle entraîne un PV de 135 € et l’éventuelle saisie du deux-roues.

Protection du conducteur

Bien entendu, le port d’un casque agréé ECE est obligatoire, qu’il s’agisse d’un cyclo au d’une grosse cylindrée. Le cyclo doit rouler constamment avec ses phares allumés. Le conducteur et le passager doivent également porter des gants homologués CE, quel que soit le type de deux-roues. En ce qui concerne la présence du passager, l’autorisation d’en transporter un est mentionnée sur la carte grise ainsi que le certificat de conformité. Des repose-pieds doivent être présents à son attention.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic