Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Sous-préfecture de Pontoise : la fermeture est plus que jamais d’actualité

pontoise-parking

Sa proximité avec la préfecture de Cergy pourrait lui être fatale

Le 9 juillet prochain, le préfet de la région Île-de-France recevra les organisations syndicales afin d’évoquer la réorganisation des sous-préfectures du Bassin parisien. Si rien n’est encore officiel, il semblerait que la sous-préfecture de Pontoise soit condamnée, seule la date de fermeture restant à définir. Car si certains contestent la fermeture d’autre sous-préfecture comme celle de Fontainebleau (dont la fermeture est programmée pour 2016), c’est la résignation qui est de mise pour Pontoise.

Il faut dire qu’il n’y a qu’un kilomètre entre les 2 sous-préfectures : même les syndicats estiment donc que la fusion est probablement la meilleure des choses à faire, d’autant que le personnel de Pontoise serait tout simplement transféré à la préfecture du Val-d’Oise toute proche. D’ailleurs, si l’entité administrative de la sous-préfecture de Pontoise disparaissait, certains services resteraient tout de même actifs sur place, notamment le service territorial de l’architecture et du patrimoine.

Le personnel s’est également fait une raison. Du côté du conseil départemental du Val-d’Oise, on a déclaré ne pas être au courant de la suite des événements. Du côté de la préfecture, on a préféré ignorer les questions du journal Le Parisien sur le sujet.

Si la sous-préfecture de Pontoise devait fermer, cela signifie qu’il n’y aurait plus que Sarcelles et Argenteuil en tant que sous-préfecture dans le Val-d’Oise.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic