Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Achat et revente d’un véhicule par un professionnel : les opérations déclaratives

Opérations déclaratives Achat et revente d’un véhicule par un professionnel

Après avoir fait l’acquisition d’un véhicule pour ensuite le revendre, le professionnel doit réaliser certaines déclarations auprès de l’administration. Entre autres la déclaration d’achat et la déclaration de cession dans les plus brefs délais.

La déclaration d’achat

Cette opération déclarative est à effectuer par le professionnel lors de l’achat d’un véhicule. Voici les pièces à joindre pour faire cette opération déclarative :

Le certificat de cession

Encore appelé « formulaire cerfa n° 15776 », ce document fait office de contrat de vente qui lie l’acheteur et le vendeur. Il est rempli par l’acheteur et signé par les deux parties.

Le certificat d’immatriculation du véhicule

Cette pièce justificative relative au véhicule doit être barrée par son ancien titulaire. En plus de cela, la carte grise doit être datée lors de la vente du véhicule et signée par l’ancien propriétaire.

Le formulaire cerfa n° 13751*02

Il s’agit de la déclaration d’achat d’un véhicule d’occasion. Cette pièce est à remplir par le professionnel. Il est nécessaire pour revendre le véhicule par la suite.

Bon à savoir : après avoir effectué la déclaration d’achat en ligne, le professionnel reçoit un récépissé de déclaration d’achat. Cette pièce lui permettra de vendre rapidement le véhicule par la suite. Il faut savoir que comme c’est un professionnel, il n’est pas obligé d’établir un certificat d’immatriculation pour tous les véhicules qu’il met à la revente. En effet, l’immatriculation du véhicule est du ressort de l’acheteur.

La déclaration de cession

Les documents à remettre à l’acheteur ne sont pas les mêmes selon que ce dernier soit un professionnel ou un particulier.

Si l’acheteur est un particulier

Avant d’effectuer la déclaration de cession, le professionnel doit d’abord remettre les pièces justificatives suivantes à l’acheteur :

  • Le certificat de cession . Ce document est à télécharger gratuitement sur le site de l’ANTS. Puis à remplir par le professionnel avec le nouveau propriétaire.
  • La copie du récépissé de la déclaration d’achat
  • La carte grise, datée, barée et signée par l’ancien titulaire du véhicule (c’est-à-dire le vendeur initial). La mention revendu le (date) doit impérativement y figurer
  • Le certificat de situation administrative qui atteste que le véhicule n’est pas gagé et que rien n’empêche sa (re)vente.

Bon à savoir : C’est l’acheteur qui procède aux démarches d’immatriculation de la voiture. Soit en effectuant les procédures lui-même sur le site de l’ANTS. Soit en mandatant un professionnel habilité par l’État. Cette deuxième est nettement plus pratique, plus simple et plus rapide. Cependant l’acheteur doit remettre au mandataire le formulaire cerfa n° 13757.

Si l’acheteur est un professionnel

Dans ce cas, le vendeur doit lui remettre les documents suivants :

  • Le certificat d’immatriculation du véhicule. Il faut le barrer et le dater. Il ne faut pas non plus oublier de mettre la mention « revendu le (date) ».
  • Le certificat de situation administrative : preuve vivante que le véhicule n’est pas gagé est qu’il peut être mis à la vente en toute légalité.
  • La photocopie du récépissé de la déclaration d’achat du véhicule
  • Le formulaire cerfa n° 15776 établi par l’ancien propriétaire

Bon à savoir : normalement, lorsque le véhicule est revendu à un professionnel. Le vendeur doit tout d’abord faire une déclaration de cession avant la déclaration d’achat. Mais pour faciliter les démarches, le vendeur n’est pas obligé de faire une déclaration de cession.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic