Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Après la Google Car, la Mappy Car

Les plaques d’immatriculation seront aussi floutées sur Mappy

En 2008, Google se lancait dans un projet un peu fou en France : cartographier l’ensemble de l’Hexagone, ou presque, en 3 dimensions. Un an plus tard, de nombreuses villes françaises peuvent être visitées de façon virtuelle grâce à Google Street View, tandis qu’en 2011, c’est tout le territoire ou presque qui est couvert.

Aujourd’hui, il s’agit d’un outil très pratique utilisé régulièrement par les internautes, notamment pour vérifier un itinéraire, l’environnement d’un bien immobilier que l’on pourrait acheter ou d’un hôtel pour passer ses vacances.

Si les Google Cars vont bientôt faire leur retour en France, Mappy s’est désormais lancé dans un projet similaire, tout en évitant les erreurs faites par Google à ses débuts. Par exemple, les plaques d’immatriculation des véhicules seront rendues illisibles dès le début, ainsi que les visages des personnes prises en photo à leur insu.

Dans sa communication, Mappy en a profité pour égratigner son concurrent, en précisant qu’elle respectera le droit à la vie privée avec ce floutage des plaques d’immatriculation et des visages, qui n’est pas toujours systématique sur Google Street View. La Mappy Car a pu être aperçue récemment à Reims la semaine dernière.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic