Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Baisse du nombre de vols de plaques d’immatriculation dans le Cher

Plaque-Immatriculation-Vol-Usurpation

Mais l’ampleur du phénomène de l’usurpation de plaques s’empire

Dans le Cher, on a assisté pendant les 6 premiers mois de l’année 2013 à la presque disparition des vols de plaques d’immatriculation. Cependant, ce délit a été remplacé par un autre : dans le 18, comme partout en France, le phénomène de l’usurpation de plaques prend des proportions inquiétantes.

C’est ce qu’a déclaré la police du département. Sur 2013, ses services n’ont reçu que 8 plaintes pour vol de plaques, alors que pour l’année dernière, 57 procès-verbaux avaient été dressés pour ce motif. Par contre, l’usurpation de plaques devient de plus en plus fréquente : pour 93 plaintes en 2012, 63 cas d’usurpation de plaques d’immatriculation ont déjà été enregistrés depuis le début de l’année, ce qui laisse entendre que l’on pourrait terminer l’année avec une progression de 20 à 30 % de ce type de délit.

Cependant, ces chiffres sont tempérés par la police, la plainte pour usurpation de plaques étant parfois un moyen utilisé pour échapper à une amende, même si celle-ci admet que certains conducteurs peuvent être victimes du phénomène sans le savoir : tant qu’aucune verbalisation n’a été dressée, il est évidemment impossible de savoir si quelqu’un roule avec vos plaques immatriculation. Difficile donc de mesurer l’ampleur réelle du phénomène.

La police de Bourges rappelle qu’en cas d’usurpation de plaques, vous devez porter plainte, puis demander de nouvelles plaques à la préfecture à l’aide du procès-verbal.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic