Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Circulation alternée à Paris : bilan après une journée

Plaque paire ou impaire, telle est la question

Hier, durant la première journée de mise en place de la circulation alternée à Paris et dans sa région, d’importantes forces de police avaient été mobilisées afin de faire respecter la mesure prise en place pour faire face au pic de pollution enregistré en Île-de-France. Déjà levée ce mardi, la mesure aura pourtant marqué les esprits.

À 12 heures, les forces de police spécialement déployée pour l’occasion avaient déjà dressé 4000 procès-verbaux pour les conducteurs qui ne disposaient pas du numéro de plaque leur permettant de circuler à Paris.

Les policiers ont dû faire face à de nombreuses remarques acerbes. Notamment à celle d’un jeune cadre du 13e arrondissement, qui a lancé à ses « bourreaux » « c’est bien, vous faites un beau métier, c’est une super décision ! », comme l’a rapporté dans ses colonnes le journal La Dépêche.

Avec cette mesure, le gouvernement aura réussi à énerver pas mal de monde, notamment la Fédération française des motards, qui ne conçoit pas que les 2-roues aient été pris en compte pour l’interdiction. L’Automobile Club Association a aussi jugé cette mesure « précipitée et inefficace ». Le gouvernement Hollande, décidément, ne pourra pas être accusé de populisme !

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic