Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

L’ancien ministre grec roulait avec de fausses plaques

Grece-Plaque

Même les politiciens de haut rang se laissent tenter par la fraude

En Grèce, la crise fait rage, ce qui pousse de nombreux habitants à utiliser des ficelles pas très légales pour maintenir leur pouvoir d’achat, comme de rouler avec de fausses plaques d’immatriculation. Le phénomène prend de l’ampleur alors que le pays s’enfonce dans la paupérisation.

Mais lorsque c’est Michalis Liapis qui se fait coincer, ancien ministre, qui plus est des Transports, du parti conservateur, il y a de quoi se faire du souci ! Mr Liapis s’est fait prendre la main dans le sac comme un vulgaire margoulin alors qu’il circulait avec son SUV dans la banlieue d’Athènes. L’ancien ministre avait remis les plaques d’immatriculation de son véhicule sans préciser la raison. Depuis, il roulait donc sans s’acquitter de la taxe de circulation de sa voiture, à l’instar de nombreux Grecs, qui n’ont plus les moyens de payer.

Bel exemple pour la classe politique grecque qui demande à sa population de faire des efforts, même chez les plus démunis, et qui est incapable de montrer l’exemple. Durant le contrôle de police qui a découvert les fausses plaques sur son véhicule, l’homme ne fut également pas en mesure de présenter son permis de conduire.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic