Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Les Grecs rendent en masse leur plaque d’immatriculation

La crise touche sévèrement les automobilistes

En Grèce comme un peu partout en Europe, nouvelle année rime avec nouvel exercice fiscal, donc une ribambelle de taxes et d’impôts à payer. C’est notamment le cas de la vignette automobile, due chaque année par les automobilistes hellènes, dont le tarif varie entre 0 et 1320 € en fonction de la puissance de la voiture, ainsi que de la pollution émise par le véhicule.

Cependant, pour éviter que les conducteurs se passent simplement de payer la taxe de circulation tout en continuant d’utiliser leur voiture, les autorités grecques exigent la remise des plaques du véhicule. C’est ainsi que dans les jours précédant le réveillon du Nouvel An, de nombreux Grecs se sont rendus à leur centre des impôts local pour y remettre leur plaque d’immatriculation.

Selon les autorités, depuis 2009, ce sont pas moins de 1,3 millions de plaques qui ont été rendues, les Grecs cherchant par tous les moyens à compresser leurs dépenses. Il y a quelques semaines, c’est l’ancien ministre des transports qui s’est fait pincer alors qu’il circulait avec de fausses plaques d’immatriculation. Il a été depuis condamné à 4 ans de prison avec sursis.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic