Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Plaque d’immatriculation : l’Espagne vous tient à l’œil

La France et l’Espagne échangent leur fichier d’immatriculations

Le bon vieux temps, lorsque les automobilistes pouvaient profiter de leur plaque d’immatriculation française pour se permettre un petit excès de vitesse en Espagne, est révolu (à moins de se faire intercepter, bien sûr). À partir du 1er août 2013, le système permettant de communiquer les fichiers d’immatriculations de la France et de l’Espagne sera opérationnel.

L’année dernière, l’Espagne a pris en photo 130.000 plaques d’immatriculation française, mais, faute de pouvoir procéder à l’identification des propriétaires, aucune verbalisation n’avait pu être émise. Et encore, ce chiffre ne représente que les statistiques de la police nationale. Avec les infractions relevées par les polices provinciales et locales, le chiffre réel est encore plus élevé.

Ce dispositif d’échange des fichiers d’immatriculation découle d’une directive européenne, qui avait fixé comme date limite pour mettre en place la technologie nécessaire le 7 novembre 2013. La France et l’Espagne sont donc en avance sur le planning européen. Ce qui est dans l’intérêt des pays : cet échange d’information va permettre d’augmenter les recettes fiscales.

Avis donc aux Français qui partent en vacances en Espagne en août et en septembre : même si vous êtes seul sur l’autoroute, respectez bien les limitations de vitesse.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic