Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Une plaque verte pour les véhicules britanniques peu polluants

plaque verte grande-bretagne

Il existe plusieurs façons de promouvoir la mobilité verte. Sensibiliser le public, offrir des incitants fiscaux ou encore des avantages aux voitures à faibles émissions. C’est sur ce dernier point que le gouvernement britannique est en train de plancher. Pour mieux identifier les véhicules électriques et hybrides, le département des Transports du Royaume-Uni va créer une plaque d’immatriculation verte spécifique pour les voitures à faibles émissions.

La plus grande réforme minéralogique de ces 5 dernières décennies

Avec une plaque minéralogique verte, les véhicules écologiques pourront être reconnus au premier coup d’œil. Cette classification permettrait d’offrir des avantages à ces voitures. Notamment le droit d’emprunter les voies réservées aux bus, bénéficier de tarifs de stationnement revus à la baisse ou encore de circuler dans certaines zones qui seraient interdites aux voitures dotées d’un moteur à explosion.

Selon le département des Transports britanniques, il pourrait s’agir de la plus vaste réforme de l’immatriculation depuis 1970. Si le concept de plaque verte est acquis, il reste encore à finaliser les détails. Que ce soit au niveau des avantages ou du design de la plaque.

Les Britanniques choisiront le design de la plaque verte

Cette plaque verte a été fabriquée en 3 prototypes. Ce sont les citoyens qui choisiront le modèle de plaque écologique qui entrera en vigueur d’ici 3 ans environ. Ils ont le choix entre 3 variantes :

  • Une plaque toute verte (la plaque minéralogique britannique avant est blanche, la plaque arrière est jaune)
  • Une plaque blanche ou jaune avec un bandeau vert à gauche
  • Une plaque blanche ou jaune avec un point vert à gauche

Des avantages nationaux ou locaux pour les véhicules avec plaque verte

Ces plaques vertes permettront d’identifier les plaque d’immatriculation verte, et donc de leur conférer certains avantages par rapport aux voitures traditionnelles. Elles aideront également à mieux percevoir de visu la popularisation des véhicules à faibles émissions en Grande-Bretagne.

« Le Royaume-Uni est à l’avant-garde des pays qui tentent de réduire les émissions des véhicules, de juguler l’impact sur le climat, d’améliorer la qualité de l’air. Mais nous voulons faire encore mieux, » a expliqué le secrétaire des Transports. « Les plaques vertes sont une façon vraiment positive et enthousiasmante de montrer le nombre croissant de véhicules électriques sur nos routes. En améliorant la prise de conscience de cette réalité et des avantages conférés à de tels véhicules, nous allons accélérer notre plan visant une mobilité à zéro émission. »

Un concept déjà adopté ailleurs

Avec cette plaque d’immatriculation verte, la Grande-Bretagne ne ferait qu’imiter des nations qui ont déjà adopté un tel concept. C’est notamment le cas au Canada. À titre d’exemple, dans ce pays les propriétaires d’un véhicule propre disposent d’une réduction sur les frais de péage.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic