Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Plaques Bourgogne-Franche-Comté : le logo jaune boudé par les automobilistes

charte plaque Bourgogne-Franche-Comté

En 2018, le conseil régional de la région fraîchement formée Bourgogne-Franche-Comté dévoilait un nouveau logo, notamment destiné à figurer sur les plaques d’immatriculation du 21, 25, 39, 58,70, 71, 89 et 90. Fait rare, tout le monde s’accordait pour dire que ce logo Bourgogne Franche-Comté est… horrible. Le coût de l’opération, 18.000 €, avait même fait grincer de nombreuses dents. Quelques mois plus tard, la région sortait une nouvelle version constituée de 4 blasons représentant les entités fusionnées.

Un an plus tard, force est de constater que ce logo jaune, pourtant officiel selon le site du ministère de l’Intérieur, est largement délaissé en faveur de la seconde version.

Un logo peu visible sur les plaques d’immatriculation de la Bourgogne Franche-Comté

Il a beau être le visuel officiel de la région, il est très peu visible sur les routes. Alors que le site du conseil régional le reprend sur toutes ses pages dans un design global blanc et jaune, la plaque minéralogique le boude, de la Nièvre au Doubs en passant par la Saône-et-Loire.

Du côté des fabricants, les plaques d’immatriculation Bourgogne Franche-Comté avec le logo minimaliste sont quasi introuvables. Et comme ceux-ci l’avouent, il n’y a aucun client pour se plaindre de cette pénurie. Si on voit encore ici et là des voitures arborant des plaques avec le logo jaune, elles sont largement minoritaires.

Officiel ou pas ?

Il reste tout de même une question qui n’a pas de réponse : qu’est-ce qui est véritablement légal en termes de logo sur la plaque ? Comme nous vous l’avons indiqué à de maintes reprises, les stickers sont rigoureusement interdits. Que ce soit pour remplacer le logo officiel avec quelque chose de personnalisé. Ou même disons pour remplacer ce logo jaune par les nouvelles armoiries dévoilées par le conseil régional. La loi affirme que le logo doit être imprimé par le fabricant.

Cela dit, la loi dit également que les plaques d’immatriculation doivent respecter la charte graphique fixée par le ministère de l’Intérieur. Charte qui est visible sur cette page du site du Ministère. Comme vous pouvez le constater, c’est le logo jaune qui est considéré comme logo officiel. Pourtant, c’est le logo à blasons que l’on retrouve partout…

Choix de l’identifiant sur la plaque

Cela dit, s’il y a bien quelque chose qui est clair en termes d’immatriculation, c’est que le choix de l’identifiant territorial est libre depuis la mise en place du SIV. Dans la région BFC, ce sont surtout les départements 25 et 90 qui ont la cote, peu importe le véritable lieu de résidence des demandeurs. Comme partout en France, le 2A et le 2B de la Corse sont fort demandés, en raison du supposé totem d’immunité qu’ils fourniraient sur la route.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic