Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Scanneur de plaques : le système fait des ravages en Belgique

LAPI-Montpellier-Plaques-Immatriculation-Beziers

Les automobilistes avec des impayés sont repérés via leur plaque d’immatriculation

Les polices des différents pays européens, notamment en France, commencent tout doucement à équiper leurs véhicules de scanneurs de plaques d’immatriculation. Ce système, relié à la base de données des procès-verbaux électroniques, ou des véhicules recherchés, permet de mettre en place une véritable traque des automobilistes qui présentent des amendes en souffrance, et des véhicules volés.

En Belgique, un projet pilote a été mené à partir de septembre 2013. Le gouvernement belge est tellement satisfait des résultats qu’il va désormais équiper ses véhicules de police de scanneurs de plaques à travers tout le territoire. En seulement un mois et demi, c’est plus de 100.000 € en contraventions non payées qui ont pu être récupérés.

Le système est d’une efficacité redoutable : la plaque d’immatriculation de tous véhicules qui circulent à propos de la voiture de police est relevée, puis comparée aux différentes bases de données qui reprennent l’ensemble des véhicules qui comportent une anomalie (voiture volée, PV en souffrance, etc.). En cas de souci, les policiers dans la voiture sont alertés et non plus qu’à forcer le véhicule incriminé à se ranger sur le bas-côté. La France teste également ce système dans plusieurs régions, avec la même efficacité, notamment à Montpellier.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic