Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Un système pour prévenir l’usurpation de plaques

Plaque immatriculation

Il est un fait que l’usurpation de plaques d’immatriculation est loin d’être le délit le plus compliqué à commettre ces derniers temps. En effet, les déficiences réglementaires concernant les documents exigés pour immatriculer un véhicule en France rendent l’usurpation de plaques plutôt simple pour les malfaiteurs expérimentés. Les chiffres sont assez parlants en ce sens : environ 400 000 plaques d’immatriculation ont été usurpées en 2015 et plus de 30 000 plaintes ont été recensées.

Comment procèdent les malfaiteurs, vous demandez-vous ? Eh bien, les deux façons les plus connues pour usurper une plaque d’immatriculation sont, tout d’abord, le repérage sur des parkings et, en deuxième lieu, le repérage sur des sites Internent de vente de véhicules d’occasion. Dès lors qu’un malfaiteur trouve un véhicule lambda ressemblant fortement au sien, la plaque d’immatriculation du premier peut se voir usurpée. Par la suite, les infractions éventuellement commises avec seront très difficilement imputables au malfaiteur. Face à cette réalité, trois entrepreneurs – Cédric Lecocq, François Petit et Fabien Aguilar – ont décidé d’agir, en mettant notamment en place un système capable de prévenir l’usurpation de plaques.

Un sticker comme bouclier contre l’usurpation de plaques d’immatriculation

Le procédé mis en place par les trois entrepreneurs est particulièrement simple et efficace à la fois. En effet, il s’agit de deux autocollants que les automobilistes ayant fait appel à la société doivent coller sur leurs automobiles. Pour recevoir les stickers, la société exige certains documents pouvant prouver que vous êtes bel et bien le propriétaire du véhicule concerné. Les deux vignettes vous sont ensuite envoyées et vous devez coller l’une à l’avant et l’autre à l’arrière du véhicule. Il s’agit, tout compte fait, d’un procédé pouvant identifier votre véhicule au travers d’une combinaison de lettres rétroréfléchissantes et d’un hologramme uniques. Enfin, notons que vous devez renvoyer une photo à la société, prouvant ainsi que vous avez collé les autocollants. Ainsi, en cas d’usurpation de plaque ultérieure, cette photo pourra être utilisée comme preuve.

Le prix de ce service est d’environ 30 euros par an.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic