Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Nouveau radar se basant sur la vitesse moyenne

radar-troncon

Plaques d’immatriculation scrutées sur un parcours donné

La maréchaussée continue de développer son arsenal technologique pour traquer les excès de vitesse. Après les radars invisibles (cachés derrière la plaque d’immatriculation)  embarqués sur des véhicules, nous vous présentons le radar de type « vitesse moyenne », aussi appelé radar tronçon.

Leur modus operandi est simplissime : on place sur un tronçon routier 2 caméras. Celles-ci enregistrent les plaques d’immatriculation des véhicules qui circulent, ainsi que l’horaire précis de leur passage. En soustrayant l’heure d’arrivée avec l’heure de départ, en prenant en compte la distance entre les 2 caméras, le système est donc en mesure de calculer la vitesse moyenne de chaque véhicule sur l’itinéraire.

Ce dispositif a été notamment installé entre La Rochepot et Melin, dans la région de Beaune (Côte d’Or). Une route qui a tué à 6 reprises et fait 3 blessés graves entre 2006 et 2011. Ce nouveau radar vitesse moyenne est quasi infaillible, à moins de s’arrêter en chemin. Il permet de s’assurer que les automobilistes ne dépassent pas exagérément la vitesse maximum autorisée, tout en autorisant un petit dépassement ici et là vu qu’il s’agit d’une moyenne.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic