Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Prix carte grise : calcul en ligne et explications

Le prix d’une carte grise, aussi appelée « certificat d’immatriculation », dépend de plusieurs critères comme la puissance fiscale de l’automobile (chevaux fiscaux), le prix de la redevance et des taxes (le tarif de la taxe régionale varie d’ailleurs selon votre lieu d’habitation). Le coût total de votre carte grise dépendra donc de ces différents facteurs. A travers cet article, découvrez toutes les taxes qui se cachent derrière le prix de la carte grise.

Les taxes de carte grise

Nous savons tous que l’achat d’un véhicule rime avec paiement d’une nouvelle carte grise. Cependant, peu de personnes connaissent la méthode de calcul pour le prix de ce document et attendent le verdict au moment de passer à la caisse. Vous trouverez ci-dessous la liste exhaustive des taxes s’appliquant sur le changement d’un certificat d’immatriculation.

Les taxes Y

Regroupées par la lettre Y sur le certificat d’immatriculation, ces taxes représentent l’intégralité du prix de la carte grise dans la majorité des cas d’immatriculation en France. Elles sont 5 et ne s’appliquent pas toujours en fonction de la démarche d’immatriculation.

– La taxe régionale (Y.1) : elle varie en fonction du lieu où vous êtes domicilié ;

– La taxe de formation professionnelle (Y.2) : les particuliers et propriétaires de voiture de collection ne paient rien, mais pour les professionnels, cette taxe s’applique à tous les véhicules utilitaires. C’est le poids total en charge du véhicule (PTAC) qui fait varier le prix de votre carte grise ;

– La taxe environnementale (Y.3) : elle comprend la taxe CO2 et l’écotaxe qui peuvent également faire varier le prix de votre carte grise. Désormais, tous les véhicules dont les émissions de CO2 dépassent 119g/CO2 sont pénalisés par un malus écologique. Ce dernier est plafonné à 10 500€ au-delà de 185 grammes par kilomètre émis ;

– La taxe de gestion (Y.4) : Le montant est de 4€. Vous n’avez pas à la payer si vous êtes exonéré de la taxe régionale ;

– La taxe de frais d’acheminement (Y.5) : Le montant est de 2,76€. Vous n’avez pas à la payer si vous entamez vos démarches de carte grise pour un cyclomoteur, si vous effectuez la correction d’une erreur de saisie ou si vous avez un nouveau modèle de certificat d’immatriculation.

La somme de ces 5 taxes se retrouve au repère Y.6, arrondie à l’euro le plus proche avant l’ajout de la redevance de 2,76€. Pour obtenir une estimation du prix de votre carte grise, il faut aussi prendre en compte d’autres taxes et certains facteurs, tous détaillés ci-dessous.

Les autres taxes applicables

specimen certificat immatriculationDans certains cas, et notamment lors de l’achat d’un véhicule neuf ou de l’importation d’un véhicule en France, d’autres taxes peuvent s’appliquer et modifier le tarif d’un certificat d’immatriculation pour un véhicule.

Une autre taxe écologique peut s’appliquer, mais pas au moment du changement de carte grise : il s’agit de la taxe pour les véhicules très polluants. Cette taxe est forfaitaire et doit être réglée tous les ans par le titulaire du véhicule polluant. Plus d’informations sur cette taxe au véhicule très polluant.

Pour un véhicule de tourisme dépassant les 36 CV acquis neuf ou d’occasion à compter du 1er janvier 2018, un prélèvement supplémentaire de 500€ par CV à partir du 36e est appliqué. Le montant du prélèvement supplémentaire ne pourra cependant pas être supérieur à 8 000€. Si vous achetez un véhicule dépassant les 36 CV, mais immatriculé véhicule de collection, vous n’avez pas à payer le prélèvement supplémentaire.

Les principaux critères pris en compte dans le calcul

Le genre du véhicule

Le genre du véhicule, indiqué au repère J.1, détermine la méthode de calcul de la taxe Y1. La moto voit par exemple le prix du cheval fiscal être réduit de moitié par rapport à une voiture et par 4 pour celles de plus de 10 ans. Les remorques ne sont soumises, quant à elles, qu’à une fois et demi le prix du cheval fiscal, quelle que soit la remorque (genre REM).

L’âge du véhicule

Si votre véhicule a plus de 10 ans, le tarif de du certificat d’immatriculation est divisé par deux.

La puissance du véhicule

La puissance du véhicule, indiqué au repère P.6 et exprimé en cheval fiscal, influe énormément sur le coût d’une carte grise puisqu’en fonction du genre du véhicule, le nombre de chevaux fiscaux sera multiplié au montant déterminé par chaque région pour un cheval fiscal.

L’impact écologique

La liste des taxes applicables montre la place de l’environnement sur le calcul du tarif. Un véhicule non-polluant n’aura pas beaucoup d’impact sur la tarif d’une carte grise, en revanche un véhicule polluant verra le coût de son certificat d’immatriculation s’envoler. Cette mesure vise à sensibiliser les Français et les inciter à prendre en compte l’impact de leur véhicule sur l’environnement. Certaines régions exonèrent totalement ou partiellement le coût de la carte grise pour les véhicules propres.

Le lieu de résidence du titulaire

Dernier critère majeur dans le calcul, le lieu de résidence du titulaire du véhicule. En effet, chaque région fixe en début d’année le montant du cheval fiscal. Ainsi en 2019, un automobiliste habitant en Auvergne devra multiplier le nombre de chevaux fiscaux de sa voiture par 43€. La région avec le cheval fiscal le plus élevé est la Provence-Alpes-Côte-d’Azur, avec un montant de 51,20€, et le moins élevé la Corse, avec un montant de 27€. Les Corses auront donc une carte grise bien moins chère que les Auvergnats, par exemple.

Quel est le prix pour un duplicata ?

Pour calculer le coût d’un duplicata de carte grise, il faut prendre en compte l’immatriculation du véhicule : s’il est immatriculé dans l’ancien système (FNI) ou dans le nouveau système SIV (de type AB-123-AB). Ainsi, si votre véhicule dépend de l’ancien système (FNI), la demande de duplicata ne vous coûtera que 2,76€. Pour les véhicules immatriculés dans le nouveau système (SIV), il faudra s’acquitter également du prix du cheval fiscal de votre région de résidence et de 4€ de frais de gestion.

Quel est le prix si vous effectuez un changement d’adresse ?

En cas de déménagement, il faut mettre son certificat d’immatriculation à jour. Suivant l’immatriculation de votre véhicule, vous n’aurez pas à vous affranchir du même montant. Si votre véhicule dépend de l’ancien système d’immatriculation (FNI), votre demande de changement d’adresse ne vous coûtera que 2,76€. Si votre véhicule dépend du nouveau système d’immatriculation (SIV), votre demande de changement d’adresse sera gratuite.

Quelle(s) solution(s) de paiement ?

La demande d’un certificat d’immatriculation s’effectue en ligne en utilisant les téléservices disponibles sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Le règlement du montant de la carte grise doit obligatoirement être effectué par carte bancaire. Dans certains cas, vous pouvez faire appel à un professionnel de l’automobile habilité par le Ministère de l’Intérieur. Le règlement du montant de la carte grise se fera alors soit par chèque, soit par carte bancaire.

SERVICE EN LIGNE

Connaitre le prix
de votre carte grise