Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Immatriculations en France en août : le bilan

Renault-Captur

Après le mois de juillet 2016 qui a été marqué par une baisse conséquente – de 9,6 % – en termes d’immatriculations de voitures neuves, celui d’août prend la relève et fait montre d’une reprise du marché automobile.

En effet, la rentrée de 2016 peut se vanter d’une hausse de 6,7 % des immatriculations de voitures neuves dans l’Hexagone, soit 98,217 unités immatriculées. Il s’agit là d’une hausse d’environ 8 000 unités, si on compare ce chiffre aux 92,048 voitures immatriculées durant l’année passée. Faisons le point dans les lignes suivantes.

Chez les françaises, Renault demeure leader

Quand il est question de voitures françaises, force est de noter que Renault occupe la première place en matière d’immatriculations de voitures neuves, grâce notamment à sa Dacia Sandero qui marque une hausse remarquable de 38 %. Peugeot se place juste derrière Renault, en marquant toutefois une hausse similaire de 7 %. Le grand perdant dans cette situation est bien évidemment Citroën, qui n’a pas pu suivre le rythme et a enregistré une baisse de 6 % lors du mois d’août.

Volkswagen recule

Le constructeur allemand particulièrement populaire en France, Volkswagen, enregistre une baisse inquiétante, notamment de 19 %, soit une chute de 9 000 voitures ! Cela étant dit, Volkswagen entend se remettre en selle au travers de sa nouvelle Golf restylée, qui sera présentée au Mondial de l’Automobile fin septembre 2016, à Paris.

Les premiums allemands et la performance de Mercedes-Benz

Mercedes-Benz enregistre une performance splendide quand il est question de voitures premium. En effet, le constructeur de Stuttgart prend le devant du trio allemand grâce à ses 43 % de hausse en matière de voitures premium enregistrées en août 2016. Audi occupe la seconde place, avec une hausse de 7 %, alors que BMW doit se contenter de la troisième place, et ce malgré une hausse de 9 %.

Fiat avec une belle performance

Finissons ce petit point en signalant la performance de Fiat, soit une hausse de 18 %. Grâce notamment à sa 500X ainsi qu’à sa nouvelle Tipo, le constructeur italien peut désormais concurrencer sérieusement Opel. Hyundai, Kia et MINI, eux, enregistrement des hausses situées entre 15 % et 30 %, alors que Nissan s’enfonce, avec une baisse de 20 %.

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic