Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Certificat d’immatriculation de collection : la FFVE a repris le contrôle de la situation

Cadillac rose de collection

Depuis 2 ans environ, les demandes de certificat d’immatriculation de collection ont littéralement explosé en France. Si bien que l’organisme en charge de décerner les attestations souvent indispensables pour faire une telle carte grise a été quelque peu dépassé par les événements. La FFVE annonce en effet un délai moyen de 2 semaines pour obtenir ce précieux sésame nécessaire pour faire une CG de collection pour un véhicule sans carte grise, par exemple.

Demandes records pour la carte grise de collection

L’année dernière, la Fédération française des véhicules d’époque a décerné pas moins de 46 000 attestations permettant d’obtenir une carte grise de collection. Pour vous donner une idée, ce chiffre annuel s’élevait auparavant à 10.000. La petite structure de la FFVE n’étant pas armée pour faire face à de tels pics, le délai d’obtention d’une attestation CG collection a pu grimper jusqu’à 4 mois au pire de la crise.

Depuis, des dispositions ont été prises afin de faire face à la demande. Si bien qu’aujourd’hui, le délai est normalisé à une dizaine de jours. Pour rappel, l’attestation de la FFVE est délivrée contre 60 € pour les voitures et véhicules lourds, 30 € pour les deux-roues.

Le secret de la popularité de la carte grise de collection

Il est difficile d’expliquer exactement pourquoi les demandes de carte grise de collection ont subitement quadruplé. Ce sont probablement les restrictions de circulation mises en place via les vignettes Crit’air dans de nombreuses villes qui ont engendré la tendance. La dispense accordée aux véhicules anciens dotés d’une CG collection a permis aussi de mettre en lumière les nombreux avantages de ce titre par rapport au certificat d’immatriculation normal (notamment le contrôle technique espacé à 5 ans). Les propriétaires de véhicules de plus de 30 ans qui hésitaient encore à franchir le pas long donc fait.

Cela dit, l’accord concernant la dispense pour les véhicules de collection est temporaire. Il expire le 31 décembre 2020. Il sera peut-être prolongé, mais rien n’est sûr en ce moment.

Les évolutions du microcosme de la voiture de collection

Outre cette problématique, la FFVE à d’autres dossiers sur ses bureaux. Il y a notamment le cas des voitures anciennes rétrofitées, à savoir converti en véhicule électrique. En vertu des lois actuelles, ces engins n’ont pas le droit au certificat d’immatriculation de collection (le véhicule doit être en bon état et non modifié par rapport à ses caractéristiques). Pourtant, de tels véhicules dotés d’un moteur électrique permettent de conserver une partie du patrimoine automobile sans la pollution qui va de pair avec les old timers.

Il y a aussi le projet de plaque d’immatriculation de collection. Certes, les automobilistes qui disposent d’une carte grise de collection peuvent déjà fixer à leur voiture des plaques noires. Mais ici, l’objectif est de créer une série spécifique pour les voitures de collection (qui commencerait par un C, par exemple).

 

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic