Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Les voitures de collection échapperont à la taxe sur les véhicules puissants

voiture de collection

Nous avons déjà évoqué le sujet, le prix de la carte grise risque d’exploser en 2018 en raison des modifications apportées au barème du bonus-malus écologique 2018, mais aussi dans une moindre mesure pour les véhicules de luxe, vu la surtaxe qui se prépare pour les véhicules puissants (plus de 36 CV). Cette dernière décision aurait pu déboucher sur des dommages collatéraux pour les voitures de collection : il n’en sera rien grâce à la FFVE.

Taxe sur les véhicules puissants : coût de la carte grise majoré pour les véhicules de luxe

Vous le savez peut-être déjà, l’ISF sera supprimé en 2018, mais il sera compensé par la création de nouvelles taxes sur le luxe. En ce qui concerne l’automobile, l’État planche sur la création d’une nouvelle surtaxe pour les véhicules les plus puissants, à savoir de plus de 36 chevaux fiscaux. À partir de ce seuil, les automobilistes devraient payer une pénalité de 500 € par cheval fiscal.

Véhicules de collection : grosse cylindrée, mais faible puissance

Sans entrer dans le débat du bien-fondé de cette mesure, elle a cependant un effet pervers pour les véhicules anciens. En effet, ceux-ci peuvent parfois afficher d’énormes cylindrées pour une puissance relativement faible par rapport aux véhicules contemporains. C’est notamment le cas pour les voitures américaines anciennes genre Cadillac, Dodge et cie. Mais grâce à l’action de la FFVE, les véhicules de collection y échapperont.

Si cette nouvelle taxe avait été appliquée aux old timers, son coût aurait pu être proche du prix d’acquisition de l’un de ces véhicules de collection, ou même l’égaler. Mais ce ne sera pas le cas pour les véhicules de plus de 30 ans qui sont en carte grise de collection. Par contre, pour les youngtimers, certains modèles vont souffrir…

 

SERVICE EN LIGNE

Pratique !
Votre carte grise en 1 clic