Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Accusé d'enregistrement d'une carte grise : explications

Lorsque vous faites une demande de carte grise en ligne, via l’ANTS ou un prestataire, ou des démarches d’immatriculation via une agence spécialisée, vous recevez toujours un accusé d’enregistrement carte grise. Ce document vous fournit la preuve de la démarche effectuée, parfois un titre provisoire vous permettant de circuler légalement avec votre véhicule.

Depuis la fin des démarches d’immatriculation en préfecture, il y a cependant quelques petits changements qui ont été introduits, notamment concernant l’obligation de fournir la carte grise barrée originale à l’occasion d’un changement de titulaire.

Pourquoi un accusé d’enregistrement carte grise ?

L’Imprimerie Nationale se charge de la production des certificats d’immatriculation originaux. Il s’écoule quelque jours entre la validation de votre demande, la télétransmission à l’Imprimerie Nationale, la production du titre et son envoi par La Poste jusqu’à votre domicile. C’est pourquoi l’accusé d’enregistrement carte grise accompagné d’un certificat d’immatriculation provisoire vous est remis. Le CPI est valable durant 30 jours, soit bien plus que le délai habituel de 7 jours pour recevoir sa carte grise définitive. Attention, un CPI n’est valable qu’en France, sauf exceptions (WW, par ex). Si vous avez acheté un véhicule d’occasion immatriculés dans le SIV, c’est le coupon détachable qui fait office de certificat provisoire, l’accusé d’enregistrement (AE) n’est pas considéré comme un titre valable.

Présentation des accusés d’enregistrement

Depuis la mise en place du nouveau système d’immatriculation (SIV), la carte grise originale est envoyée au domicile du titulaire en recommandé. Ce dispositif permet de vérifier l’adresse du titulaire du véhicule. Un accusé d’enregistrement est alors remis au titulaire du véhicule en attendant son certificat d’immatriculation.

Accusé d’enregistrement d’un changement de titulaire

Specimen accuse enregistrement changement de titulaire

Lorsque le véhicule est déjà dans le nouveau système d’immatriculation des véhicules, le titulaire conserve le coupon détachable de la carte grise pour circuler en attendant la nouvelle carte grise.

Il reçoit alors un accusé d’enregistrement de changement de titulaire (voir image ci-contre).

L’accusé d’enregistrement est édité pour toutes les démarches (changement de titulaire, changement d’adresse …) lorsque le véhicule est déjà dans le nouveau système d’immatriculation des véhicules.

Ce document reprend le numéro d’immatriculation du véhicule, l’identité de l’ancien titulaire, l’identité du nouveau titulaire ainsi que le détail des taxes de carte grise appliquées lors de l’immatriculation du véhicule.

Dans l’attente de recevoir la nouvelle carte grise, c’est le coupon détachable de la précédente carte grise qui permet de circuler et non l’accusé d’enregistrement.

Accusé d’enregistrement d’une déclaration de cession

Specimen accuse enregistrement declaration de cessionCe document vous est remis par l’entité qui s’est chargée d’enregistrer le certificat de cession, que ce soit l’ANTS ou un prestataire. Il permet de prouver que vous n’êtes plus le propriétaire du véhicule. Il est notamment précieux en cas d’amende infligée au nouveau propriétaire, dans un cas extrême le lendemain du jour de la vente, par exemple.

Le vendeur doit effectuer la déclaration du certificat de cession en ligne pour enregistrer la vente du véhicule. Contrairement à l’autre accusé d’enregistrement, ce document n’est que très rarement remis au vendeur du véhicule. Outre l’accusé d’enregistrement, l’ancien propriétaire qui effectue sa déclaration de cession en ligne auprès de l’ANTS recevra un code de cession. Ce code doit être remis à l’acheteur. Le code de cession est indispensable pour effectuer la procédure de changement de titulaire via l’ANTS. En absence de ce code, il est tout de même possible d’effectuer la mutation de la carte grise, que ce soit en ligne via un prestataire agréé par le ministère de l’intérieur ou dans un garage habilité. Un an

L’accusé d’enregistrement d’une déclaration de cession permet aux automobilistes de contester une amende lors d’un excès de vitesse avec le véhicule postérieure à la date de cession. Il n’est normalement pas nécessaire d’obtenir ce document puisque les amendes sont directement envoyées à l’acheteur du véhicule si le vendeur s’est bien chargé de la procédure de changement de titulaire.

Cependant, si vous devez contester une amende et que le certificat de cession a bien été envoyé, vous devez alors obtenir ce document auprès de l’organisme qui s’est chargé de l’enregistrement de la cession pour contester l’amende.

Que faire avec la carte grise originale ?

Auparavant, toute démarche débouchant sur un remplacement du certificat d’immatriculation imposait de restituer la carte grise originale. Avec la dématérialisation des démarches, cette obligation a disparu. Que devez-vous faire de la carte grise ? La loi stipule que vous devez la conserver durant 5 ans. Il n’y a pas d’obligation légale en ce qui concerne l’accusé d’enregistrement. En cas de cession, il est conseillé de le conserver afin de pouvoir contester toute amende infligée à un propriétaire qui n’aurait pas muté la carte grise à son nom.

SERVICE EN LIGNE

Obtenez votre
accusé d'enregistrement