Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

PTAC : poids total autorisé en charge sur un véhicule

Afin de pouvoir circuler en toute sécurité, tout véhicule doit respecter des critères d’utilisation qui sont déterminées par les caractéristiques dudit véhicule. Cela peut concerner le nombre de places, la vitesse ou encore le poids du véhicule, charge comprise. C’est justement ce critère qui concerne le PTAC, acronyme de poids total autorisé en charge. De quoi s’agit-il exactement, comment connaître le PTAC de sa voiture, quelles sont les risques, qui des contrôles, où se trouve-t-il sur la carte grise ? Le PTAC n’aura plus aucun secret pour vous après avoir achevé la lecture de cet article.

Qu’est-ce que le PTAC ?

Le poids total autorisé en charge est la masse maximale que peut contenir un véhicule. Cette limite est établie par le constructeur. Elle comprend la masse utile du véhicule (masse de la marchandise que peut contenir le véhicule) et le poids du conducteur et autres passagers potentiels. Veuillez également noter que la dénomination officielle est désormais « Masse en charge maximale techniquement admissible« , tel que mentionné sur la carte grise.

PTAC sur la carte grise

Le PTAC doit forcement être établi pour que le véhicule puisse être homologué (COC) et ainsi être autorisé à circuler sur la voie publique. Il est indiqué au repère F.1. du certificat d’immatriculation. En général, le repère F rassemble toutes les informations concernant les masses maximales du véhicule.

nouvelle-carte-grise-specimen

Importance du PTAC

  • La limitation de poids pour un véhicule est mise en place pour des raisons de sécurité principalement
  • Un véhicule surchargé est beaucoup moins maniable, notamment dans les virages. Cela augmente les risques de dérapages et de sorties de route
  • L’inertie étant plus grande, le freinage est également beaucoup moins efficace lorsque le véhicule dépasse le PTAC
  • Plus le véhicule est lourd, plus la notion de poids total autorisé en charge prend son sens. C’est la raison pour laquelle la masse des camions (véhicules utilitaires disposant d’un P.T.A.C de plus de 3,5 tonnes) est régulièrement contrôlée par les forces de l’ordre sur l’autoroute

Application du poids total autorisé en charge

La nécessité de posséder d’autres permis de conduire est liée principalement au P.T.A.C du véhicule. Plus le véhicule est lourd, plus le conducteur devra être qualifié. Ceci est également valable pour le PTAC des remorques. Par exemple, le permis B suffit pour tout attelage au PTAC qui ne dépasse pas 750 kg (ou voiture + attelage 3500 kg).

Ainsi, le P.T.A.C d’un véhicule est déterminant pour les constructeurs. Si le véhicule est destiné à un large public, le constructeur devra veiller à ne pas dépasser un P.T.A.C de plus de 3,5 tonnes (poids maximum autorisé pour un conducteur détenteur d’un permis B). C’est notamment le cas pour les véhicules utilitaires de moyen gabarit disponibles en location et utilisés pour les déménagements.

Contrôle du PTAC et amendes

Vérifier le PTAC d’un véhicule requiert un matériel spécifique, mais ne vous trompez pas, la police et la gendarmerie sont équipés ! Il s’agit de plaques qui sont posées sur le sol et qui font office de balance pour tout véhicule. Les contrôles du poids total autorisé en charge ont le plus souvent lieu durant les périodes de départs en vacances, lorsque le trafic est dense et que les voitures sont lourdement chargées.

En cas de surcharge, vous vous verrez infligé un PV qui dépend, à l’instar des excès de vitesse, de la gravité du dépassement. Le respect du poids total autorisé en charge ne doit pas être pris à la légère. Dans les cas extrêmes, cela peut vous valoir une convocation au tribunal :

  • Moins de 5 % de surcharge : 135 € d’amende
  • De 5 à 20 % de surcharge par rapport au PTAC : 135 € d’amende, immobilisation du véhicule et confiscation de la carte grise jusqu’à ce que le poids du véhicule soit conforme
  • Plus de 20 % de surcharge : 1500 € d’amende (contravention de 5e classe), confiscation de la carte grise et convocation au tribunal

PTAC des remorques et caravanes

Logiquement, les attelages que sont les remorques et les caravanes disposent également sur le certificat d’immatriculation d’un poids total autorisé en charge lorsqu’elles sont immatriculées. C’est d’autant plus important pour les remorques vu que le transport est leur fonction, un dépassement du PTAC est vite arrivé.

C’est d’ailleurs le PTAC des remorques et les caravanes qui déterminent si l’immatriculation est nécessaire :

  • PTAC de moins de 500 kg : pas besoin de carte grise, une reproduction de la plaque d’immatriculation du véhicule qui tracte la remorque doit être apposé sur celle-ci
  • PTAC de plus de 500 kg et inférieur à 750 kg : la remorque ou la caravane doit être immatriculée séparément. Le prix de la carte grise remorque ou caravane est d’un CV + taxes fixes
  • PTAC de plus de 750 kg : carte grise, permis spécifique E/B et assurance séparées sont obligatoires lorsque le PTAC est supérieur à 750 kg
SERVICE EN LIGNE

Changez de carte grise
en 1 minute