Logo Ecartegrise.fr
Votre recherche doit contenir plus de 3 caractères

Numéros de département sur les plaques d'immatriculation

Depuis les nouveaux numéros de plaques SIV, le numéro de département a disparu de l’immatriculation. Pour l’afficher tout de même, il a été décidé qu’il figurerait en bas à droite de la plaque, en dessous du logo de région, et que son choix serait libre, peu importe où réside le demandeur et où la demande d’immatriculation est effectuée. Pour en savoir plus à propos des numéros de départements sur les plaques d’immatriculation, vous êtes au bon endroit.

Un numéro de département obligatoire

Avant l’entrée en vigueur du nouveau système d’immatriculation, le débat fut houleux sur le fait de laisser le choix du numéro de département qui figure sur les plaques. Il a même été envisagé de ne pouvoir afficher aucun numéro de département sur ses plaques. Cette idée a été abandonnée pour des raisons de sécurité et d’attachement des Français à leur département. On peut y faire figurer son département de naissance, de résidence, ou celui de son équipe de football préférée.

Le choix du département conditionne le logo de région qui s’affiche au-dessus de celui-ci. Par exemple, si vous choisissez le 93, c’est le logo de la région Île-de-France qui figurera sur la plaque. A noter qu’il est formellement interdit de masquer le numéro de département qui figure sur ses plaques avec un sticker. Il en est de même avec le logo de la région. Les deux informations doivent être lisibles et en accord l’une avec l’autre.

Les départements et les régions les plus présents sur les nouvelles plaques du SIV

Depuis le lancement du Système d’immatriculation des véhicules (SIV), le 15 avril 2009 pour les véhicules neufs, un numéro de département, librement choisi par le propriétaire, figure sur la plaque d’immatriculation, surmonté du logo de la région à laquelle appartient ce département. Cette référence locale n’a pas nécessairement de lien avec l’adresse du propriétaire du véhicule. A partir des informations recueillies auprès des fabricants de plaques d’immatriculation, un palmarès des départements et des régions les plus représentés en 2018 sur les nouvelles plaques a été dressé.

Les 5 numéros de départements les plus présents sur les nouvelles plaques :

  1. Paris (75) ;
  2. Corse-du-Sud (2A) ;
  3. Bouches-du-Rhône (13) ;
  4. Haute-Savoie (74) ;
  5. Alpes-Maritimes (06).

S’il est facile de justifier les positions de Paris, des Bouches-du-Rhône et des Alpes-Maritimes par la densité de population qui y réside, il est plus étonnant de retrouver la Corse-du-Sud et la Haute-Savoie dans ce classement. Néanmoins, quelques éléments de réponses concernant la Corse-du-Sud peuvent être apportés selon Benoît Ginet, président de Eplaque.fr : « Il y a trois phénomènes qui expliquent cette forte demande pour le logo corse. En premier lieu, le très fort attachement des corses à leur région, peu importe où ils résident sur le territoire. Apposer la tête de maure sur la plaque de sa voiture serait également un gage de sérénité dans l’inconscient collectif. Enfin, à l’approche de la traversée de la Méditerranée, les automobilistes préféreraient apposer l’emblème de la Corse pour éviter d’être perçus comme des touristes. »

Les 5 numéros de départements les moins présents sur les nouvelles plaques :

  1. Indre (36) ;
  2. Territoire de Belfort (90) ;
  3. Lozère (48) ;
  4. Creuse (23) ;
  5. Haute-Marne (52).

Contrairement aux départements les plus demandés, les moins présents sur les nouvelles plaques sont sans surprise les départements les moins peuplés de France.

Si vous aussi, vous souhaitez choisir un autre département que celui dans lequel vous résidez, voici l’ensemble des numéros de départements qui peuvent figurer sur les plaques d’immatriculation SIV.

 

SERVICE EN LIGNE

Commandez
vos plaques

en 1 clic